La société face aux risques d'origine naturelle ou humaine

Description

«La société face aux risques d'origine naturelle ou humaine»

Par Georges MITAUT,  ingénieur en télécommunications, conférencier 

Notre société n'a pas d'autres choix que de composer avec des risques pouvant affecter des personnes, des biens ou l'environnement, que ces risques soient diffus ou concentrés.

Il s’agit de catastrophes naturelles : tempêtes, sécheresses, séismes, tsunamis, incendies de forêts, avalanches et mouvements de terrain par excès de pluviosité... Ceci nous projette sur le réchauffement climatique pour certaines d’entre elles, objet de sérieuses préoccupations.

Par ailleurs, nous avons tous en tête de nombreuses catastrophes : accidents industriels par exemple AZF à Toulouse,  nucléaires tels Tchernobyl et Fukushima, ou liés au transport de matières dangereuses. Citons aussi de nombreux risques dont l'évaluation est difficile et surtout hypermédiatisée dans une recherche de l'ultrasécurité ( OGM, antennes relais ) et autres.

En réponse, des réglementations voient le jour avec les classements SEVESO, les PPRT (plans de préventions des risques technologiques).

Et pour être complet, il faut évoquer un risque qu'on ne peut ignorer, celui qui touche à l’espèce humaine. Il convient de référencer la pollution, les perturbateurs endocriniens, l’effondrement de la biodiversité, les guerres, la surconsommation des ressources, l’effet de serre, la biologie de synthèse entre autres. 

Le constat est que l’état de santé de notre terre est de plus en plus mauvais avec des indicateurs au rouge. Des sonnettes d’alarme ont été tirées par des personnalités telles Jacques Chirac, Le Pape François, Jean-Marc Jancovici, Yann Artus Bertrand pour ne citer qu’elles.

Face à ceci, nous avons la diffusion d’informations ( médias ), une multitude de mesures préventives, correctives et curatives : assurances, mise en place de la prévention des risques à tous les niveaux avec les agences françaises et européennes, ainsi que des secours ( Sécurité Civile, la HAS pour la santé, l’ASN pour la sécurité nucléaire… ) etc.

Mais la réponse de la société est-elle à un bon niveau ?

Cette petite citation à méditer :

«Nous n’héritons pas de la terre de nos ancêtres, nous l’empruntons à nos enfants».

( Pour voir les photos, cliquer sur les les liens ci-dessous ).

 g. mitaut_01 g. mitaut_02 g. mitaut_03 shadoks_01

Détail
Thème
Divers
Conférencier
Georges MITAUT
Prix
Gratuit pour les adhérents
Date
25/04/2022 14h30
Lieu
CHATEAULIN, salle du Juvénat
Durée
02h00
Nombre de place
192